Débuter

Vous venez d'arriver ? Cette page sera votre point de départ. Vous y trouverez des informations initiales sur l'obtention et l'installation de jeux, accompagnées de liens vers certains articles de GNUGaming.fr pour approfondir les sujets plus vastes.

Elle sera mise à jour régulièrement.

Se lancer sous Linux

C'est la partie la plus importante. Tout comme vous avez sûrement du découvrir les fonctions «de base» de votre précédent système d'exploitation, vous devrez entamer votre expérience de GNU/Linux par l'apprentissage des outils essentiels.

En premier lieu, je vous conseille de vous renseigner sur l'installation de logiciels, car c'est ce qui diffère le plus de Windows dans l'immédiat. Si vous étiez sous Mac OS, vous serez moins dépaysé.

Du reste, être capable d'ouvrir des fichiers texte et des dossiers vous suffira amplement pour utiliser quotidiennement un sysème basé sur le noyau Linux.

En revanche, ce guide n'a pas pour but de vous apprendre les bases ! Dirigez-vous vers des cours comme ceux d'OpenClassrooms ou les excellents livres «pour les nuls». Ne vous découragez pas ! Vous adapter à un nouveau logiciel engendre toujours de la résistance, changer ses habitudes n'est pas chose facile.

Avec un peu de persévérance, vous retrouverez autant d'autonomie qu'avant et comprendrez mieux, au passage, comment fonctionne votre ordinateur.

Où trouver des jeux compatibles

Le plus simple: Steam

Aujourd'hui, Steam est la solution la plus facile pour lancer des jeux vidéo sous GNU/Linux. Créez un compte, installez le logiciel, et vous n'avez plus qu'à chercher un jeu qui vous plaît portant le logo «Steam Play» (entouré en rouge):
steamos_compat_info

Vous pouvez acheter et installer le jeu comme sur n'importe quel autre plateforme.

Si vous souhaitez lancer un titre qui ne porte pas le logo Steam Play, tout espoir n'est pas perdu ! Rendez-vous au chapitre suivant.

Les autres boutiques

Il existe d'autres boutiques en ligne qui supportent officiellement Linux. Trois exemples qui me viennent immédiatement à l'écriture de ces lignes sont itch.io, Humble Store et GOG.

L'expérience y est légèrement moins fluide que sur Steam, mais rien d'extrêmement compliqué pour autant.

GOG

Une fois arrivé sur la page d'accueil, vous pouvez vous rendre dans le menu boutique > tout les jeux puis filtrer les résultats pour avoir uniquement les titres compatibles.

Si vous avez la flemme, cliquez sur ce lien.

Les jeux achetés sur GOG peuvent se télécharger directement depuis le site sans avoir besoin de passer par un logiciel comme les concurrents Steam et Epic Game Store.

Une fois le jeu récupéré, souvent sous la forme d'un installeur ou d'une archive zip, il suffit de l'extraire (le cas échéant) et de le lancer.

Humble Bundle

On retrouve le même fonctionnement que sur GOG, ici il faut se diriger vers le menu browse > all ou cliquer ici.

Petite particularité, ce site vend également des clés Steam, c'est à dire des jeux qui ne pourront être activés et téléchargés que sur Steam (vous recevrez un code à entrer dans la bibliothèque Steam). Vous les reconnaîtrez à ce badge particulier présent sur leur page:
humble_compat_info
(le logo de manchot indique la compatibilité Linux, le fait qu'il soit entouré du logo Steam indique qu'il s'agit d'une clé Steam).

Itch

Un autre exemple, celui-ci particulièrement intéressant si vous vous passionez pour le medium vidéoludique ! Sur Itch, vous trouverez principalement des jeux auto-publiés, des concepts au succès variés, des résultats de game jam, du jeu amateur à la pelle.

Vous pouvez, comme chez la concurrence, trier les jeux compatibles en vous rendant dans le menu Browse Games ou ici.

Vous reconnaîtrez ces derniers à leur icône de manchot:
itch_compat_info

Il y a de tout sur ce site, mais la plateforme est surtout intéressante pour les jeux inconnus que vous ne trouveriez pas ailleurs. La barrière à l'entrée pour les créateurs est quasi inexistante, il suffit de respecter quelques règles de savoir-vivre pour être publié.

Si vous faites partie d'un public de niche, vous trouverez votre bonheur.

Petit bémol en revanche: les développeurs font de leur mieux pour fournir les versions GNU/Linux de leurs titres, mais les moins expérimentés enverront parfois des fichiers plus complexes à exploiter qu'habituellement.

Jouer aux jeux qui ne sont pas compatibles

Ces dernières années, de nombreuses technologies permettant de lancer des programmes normalement incompatibles avec GNU/Linux ont vu le jour.

Vous avez peut-être entendu parler de Wine, la plus ancienne, et grace à laquelle on a pu jouer (entre autres) à World of Warcraft bien avant l'arrivée de Steam sous Linux en 2013 !

Je ne pense pas couvrir l'utilisation de Wine directement dans un article sur le site, car manipuler cet outil demande souvent un minimum d'expérience avec son système d'exploitation et la lecture d'une pelletée de documentation (ce que mes explications ont plutôt vocation à vous éviter).

En revanche, j'espère que vous serez ravis d'apprendre que des techniques très simples basées sur ce dernier existent aujourd'hui ! Voyez plutôt.

Proton

Cette technologie, développée par Valve et donc intégrée à Steam, se base sur Wine et propose une expérience très fluide.

Prenons un jeu ayant été développé uniquement pour Windows. Si vous avez activé Proton dans les menus de Steam, celui-ci apparaîtra avec tout vos autres jeux dans votre bibliothèque, et vous pourrez tenter de le lancer comme si il était compatible GNU/Linux.

Pour savoir si un jeu a des chances de fonctionner ainsi, je vous recommande le site ProtonDB, une base de données communautaire indiquant les résultats qu'on pu obtenir les autres joueurs avec des titres prévus uniquement pour Windows.

Activer Proton

Pour pouvoir lancer des jeux avec Proton, rendez-vous dans les paramètres de Steam > Steam Play puis cochez les deux cases comme dans cette capture d'écran:
steamplay

Pour vous, tout sera en Français. Notez également que vous n'avez pas besoin de choisir «Proton Experimental» comme je l'ai fait.

Lutris

Lutris est un logiciel libre qui regroupe des scripts permettant de lancer la plupart des jeux vidéos, toutes plateformes confondues.

Je pense étoffer cette section à l'avenir, mais j'avais déjà couvert Lutris dans un article de 2020, qui reste plutôt à jour. Je vous invite à aller y faire un tour, en attendant que j'étoffe cette page avec des informations plus concises.

Merci

Merci d'avoir lu cette page ! J'espère que cela vous permettra de suivre et comprendre l'actualité de gnugaming.fr sans avoir à faire plus de recherches à côté.

Mon souhait en écrivant tout ça était de proposer un point d'entrée au gaming sous Linux pour ceux qui viennent de s'y mettre.

Si vous pensez que j'ai réussi - ou que ces infos vous ont servi malgré tout - venez me faire coucou sur Twitter !

Par ailleurs, je compte continuer à ajouter des chapitres au fil de l'eau. Restez branchés !

À très bientôt par ici.