Humble Choice arrête le support de Linux

La société derrière Humble Bundle a pris récemment une décision controversée: lancer son propre launcher compatible uniquement avec le système d'exploitation Windows…

Humble Choice arrête le support de Linux

Dans un récent article sur leur blog, Humble Bundle annonce avoir «entendu» leur communauté et son désir d'une formule Humble Choice plus simple, avec un bon rapport qualité/prix.

Ils ont donc naturellement pris la décision de complexifier leur offre un maximum.

Humble Games Collection

À ne pas confondre avec le Humble Trove, il s'agit d'une collection de jeux accessibles via un launcher exclusif compatible uniquement avec les ordinateurs Windows (aurevoir Linux et Mac OS).

On devrait retrouver dans cette collection quelques jeux relativement récents, que Humble déclare avoir sélectionné pour leur qualité.

Si vous interrompez votre abonnement, vous perdrez l'accès à ces jeux.

Humble Vault

Toujours à ne pas confondre avec le Humble Trove, c'est une collection de 50 jeux DRM-Free (possiblement compatibles Mac et Linux donc ?). Ils resteront accessibles même après avoir interrompu son abonnement à Humble Choice.

Cette offre remplace t-elle Humble Trove ou vient-elle en complément, cela n'est pas précisé dans l'annonce.

Et la formule de base, dans tout ça ?

Pour finir, l'annonce importante concernant le service par abonnement de la société au baluchon est qu'ils repassent sur l'ancien fonctionnement de leur offre: Pour environ 10 euros par mois, vous obtiendrez des clés CD pour une petite quantité de jeux renouvelés mensuellement.

Des promotions sur le Humble Store seront fréquemment appliquées aux clients Humble Choice.

Plus de simplicité, vraiment ?

L'offre d'abonnement s'est énormément complexifiée, puisqu'elle donne maintenant accès à trois services différents dont un requérant un client qui ne fonctionne pas sur tout les systèmes − une grande majorité certes, mais pas tous, ce qui est important puisqu'on parle d'une entreprise qui a connu ses premiers succès en proposant des portages Linux et Mac de leurs créations vidéoludiques à plusieurs studios indépendants.

«Humble App», le nouveau launcher dont je parle plus haut, me semble surtout être une tentative maladroite de s'insérer parmi la quantité déjà importante d'applications similaires. Steam est le leader du marché, mais ce nouveau concurrent fera face notamment à Origin, Epic Game Store, Uplay, Bethesda launcher, GOG Galaxy, j'en passe.

Humble Bundle avait contribué à la sortie de nombreuses versions DRM-Free de jeux indépendants à succès. Leur évolution a de quoi rendre nostalgique.